Baudelaire, Amœnitates Belgicæ, 1864

Charles Baudelaire (source : Wikipédia).
Charles Baudelaire (source : Wikipédia).

Pour élargir notre réflexion au-delà du XVIe siècle, je vous propose d’achever la séquence par la lecture d’un recueil de Baudelaire les Amœnitates Belgicæ, composés en 1864 mais parus posthumes.

Dans ce bref recueil, que l’on peut lire en ligne, ici, le poète s’en prend violemment, et souvent grossièrement à la Belgique et aux Belges. Il explique dans une lettre adressée à Narcisse Ancelle et datée du 13 novembre 1864 que « Ce livre sur la Belgique est un essayage de [ses] griffes [qu’il s’]en servir[a] plus tard contre la France ».