Beethoven, La Sonate à Kreutzer – piano : W. Kempff, violon : Y. Menuhin (1970)

SK
René François Xavier Prinet, La Sonate à Kreutzer (détail), 1901 [Source : Wikipédia].

Voici un peu de musique à écouter pendant que vous lisez La Sonate à Kreutzer de Tolstoï. Il s’agit bien sûr de la fameuse sonate n°9, dont la partition de violon est particulièrement virtuose. En 1802-1803, Beethoven avait en effet composé cette œuvre « sur mesure » pour un des plus brillants violonistes de son temps, le français Rodolphe Kreutzer (1766-1831). Ce sont ici deux grands musiciens du XXe siècle, le pianiste Wilhelm Kempff et le violoniste Yehudi Menuhin qui l’interprètent, dans un enregistrement de 1970.