Diderot, Jacques le fataliste et son maître (1765-1780 ; 1796). Visions du monde de Jacques… et des autres : questions d’entretien

Vous trouverez ici une liste (non exhaustive) de questions d’entretien possibles sur la séquence « Diderot, Jacques le fataliste et son maître (1765-1780 ; 1796). Visions du monde de Jacques… et des autres ». Elle sera complétée au fur et à mesure de l’avancée du cours.

chw6bogw0aaptuw
Alexandre explore la mer dans sa cloche de plongée, détail d’une miniature du ms. British Library Royal 15Evi, f. 20v (Talbot Shrewsbury Book), 1444-1445. Source : British Library.
Sur le cours d’introduction
Généralités
  • En quoi la narration est-elle surprenante dans ce roman ?
  • Quel commentaire pouvez-vous faire au sujet du titre ?
  • Qu’est-ce que le fatalisme ?
  • Comment Diderot s’y prend-il pour faire du lecteur un personnage ?
  • Que savez-vous du siècle des Lumières ?
  • Que savez-vous de l’œuvre et des engagements de Denis Diderot ?
  • Pouvez-vous me citer d’autres auteurs des Lumières ?
  • Pourquoi le roman n’a-t-il pas été publié du vivant de son auteur ?
  • En quoi peut-on considérer que ce récit est le vecteur d’idée pré-révolutionnaires ?
  • Que pensez-vous des gravures illustrant l’édition originale du roman ? Laquelle préférez-vous et pourquoi ?
  • Un personnage est-il forcément humain ?
Roman et personnage de roman
  • Qu’est-ce qu’un roman / un personnage picaresque ?
  • Quelle différence faites-vous entre personne et personnage ?
  • Que pouvez-vous me dire de l’évolution du genre romanesque au fil de l’Histoire littéraire ?
  • Pourquoi a-t-on pu considérer que le roman est un « genre bâtard » ?
  • Quelles sont les Révolutions du roman au XVIIIe siècle ?
  • En quoi le XIXe siècle peut-il être considéré comme le grand moment du genre romanesque ? Pour quelle(s) raison(s) ? Quel type de personnages y trouve-t-on ?
  • Qu’est-ce que le Nouveau Roman ? Quel type de personnages veulent mettre en place les auteurs de ce mouvement ?
  • Quelle est la thèse de l’extrait de L’Ère du soupçon de Nathalie Sarraute que vous avez lu en classe ? Qu’en pensez-vous ?
  • Même(s) question(s) au sujet de l’extrait de Pour un nouveau roman d’Alain Robbe-Grillet.
  • Comment expliquez-vous le titre de l’article de Gérard Mordillat dans Le Monde diplomatique ?
  • Expliquez pourquoi G. Mordillat articule les enjeux commerciaux attachés à la littérature et au cinéma contemporains à la primauté du « sujet » au détriment de l’art.
Autour des textes complémentaires
La condition féminine au XVIIIe siècle
  • Que savez-vous de la Querelle des femmes ?
  • Quelle image de la femme nous donnent ces différents textes ?
  • Dans ce corpus, quels sont les textes philogynes ? les textes misogynes dans ce corpus ?
  • Que pensez-vous du personnage féminin dans le texte de Voltaire ?
  • Que pensez-vous de la façon dont Laclos s’adresse aux femmes ?
  • Quel est l’argumentaire de Rousseau ?
  • En quoi le texte de Marivaux est-il polyphonique ?
  • Quels sont les personnages féminins amusants, voire comiques dans ce corpus ? En quoi cette drôlerie sert-elle (ou non) la défense du droit des femmes ?
  • Quelle image de la féminité nous donne la reproduction du tableau de Jean-Baptiste Perronneau (« Fillette avec un chaton ») qui illustre le corpus de textes sur la condition féminine ?
  • Même question pour l’affiche « We can do it » ?
  • Quelle impression se dégage de la lettre de Louise d’Épinay ?
  • Que sont les « droits de cité » dont parle Condorcet dans son discours ?
  • Qu’appelle-t-on les suffragettes ?
  • En quoi la lecture de ces textes vous paraît-elle éclairante pour les temps présents ?
Sur la lecture cursive 1 -Charles Sorel, La vraie histoire comique de Francion – livre I (1623)
  • En quoi ce roman est-il picaresque ?
  • En quoi cette histoire est-elle « comique » ?
  • Que pouvez-vous me dire du personnage de Catherine ?
  • Comment définiriez-vous le personnage de Francion ?
  • Quels points communs voyez-vous entre La vraie histoire comique de Francion et Jacques le fataliste et son maître ?
  • Quelle image de la société nous donne ce roman ?
Sur la lecture cursive 2 – André Malraux, La Condition humaine (1933).
  • Quel personnage vous a particulièrement marqué dans ce roman ?
  • Comment l’Histoire est-elle traitée dans cette fiction ?
  • Que pouvez-vous me dire de Kyo ? de Katow ?
  • Qu’avez-vous pensé de la façon dont est traité le meurtre sous la moustiquaire ?
  • Comment s’exprime la fraternité entre les combattants communistes ?
  • Quelle image de la société de son temps nous donne ce roman ?