Le théâtre dans le théâtre. Corneille, L’Illusion comique (1636-1639) : questions d’entretien

Vous trouverez ici une liste (non exhaustive) de questions d’entretien possibles sur la séquence « Le théâtre dans le théâtre. Corneille, L’Illusion comique (1636-1639) ». Elle sera complétée au fur et à mesure de l’avancée du cours.

chw6bogw0aaptuw
Alexandre explore la mer dans sa cloche de plongée, détail d’une miniature du ms. British Library Royal 15Evi, f. 20v (Talbot Shrewsbury Book), 1444-1445. Source : British Library.

 

Sur le cours d’introduction
Généralités
  • Dans un texte théâtral, que désigne le terme d’ « argument » ?
  • Qu’est-ce que la double énonciation ?
  • Qu’est-ce qu’un monologue ? une tirade ? un aparté ? une stichomythie ? une didascalie ?
  • Quelle différence faites-vous entre comédie, tragédie et tragi-comédie ?
  • De quelles natures sont les transformations que Corneille fait subir à sa pièce lorsqu’il la remanie pour la publier dans ses Œuvres complètes, près de 40 ans après sa première création ?
  • Dans la préface de L’Illusion comique, comment Corneille désigne-t-il sa pièce ? Pourquoi ?
  • Qu’est-ce qu’une mise en abyme ? Quelles sont les mises en abymes de la pièce ?
  • Comment comprenez-vous le titre de la pièce ?
  • Que pensez-vous du personnage d’Alcandre ? de Lise ? d’Isabelle ? de Clindor ? d’Adraste ?
  • Quelle image des pères nous donne la pièce ?
  • Pourquoi Clindor est-il emprisonné ?
  • Pouvez-vous citer d’autres œuvres de Corneille ?
  • Que savez-vous de sa rivalité avec Racine ?
  • Dans le théâtre classique, qu’est-ce que la règle des unités ?
  • En quoi la pièce peut-elle être considérée comme un plaidoyer pour l’art théâtral ?
  • Comment considérait-on les comédiens au XVIIe siècle ?
  • Comment s’exprime le motif de l’inconstance dans L’Illusion comique ?
  • Que pensez-vous des relations entre hommes et femmes dans la pièce ?
  • Que pouvez-vous me dire de la structure de la pièce ? En quoi est-elle baroque ?
  • Qu’appelle-t-on la pièce-cadre ? Combien de pièces sont enchâssées ?
Histoire littéraire et histoire des arts : le mouvement baroque
  • Que pouvez-vous dire du mouvement baroque (période, caractéristiques, représentants majeurs etc.) ?
  • Pouvez-vous citer quelques thèmes et motifs importants dans le mouvement baroque ?
  • Expliquez en quoi le classicisme se construit par opposition au baroque.
  • Que désigne, en peinture, le terme de « Vanités » ? En quoi les œuvres de ce type correspondent-elles particulièrement bien aux intérêts du baroque ?
  • Pouvez-vous citer quelques peintres baroques ?
  • Que connaissez-vous de l’œuvre du Caravage ?
  • Qu’est-ce que le rococo ?
  • Parmi les reproductions de tableaux que vous avez eu l’occasion de voir durant la séquence, laquelle vous a le plus marqué et pourquoi ?
Représentations de L’Illusion comique
  • Selon vous, pour quelles raisons Marion Biery fait-elle le choix de faire jouer le rôle de Pridamant par une femme ? Qu’apporte cette transformation du texte à la représentation ?
  • Dans l’entretien qu’il donne à la télévision, George Wilson revient sur les objectifs qu’il s’est fixé pour créer sa mise en scène : pouvez-vous les rappeler et dire ce que vous en pensez ?
  • Pouvez-vous indiquer rapidement ce qui distingue les différentes mises en scène et adaptations que vous avez visionnées ?
  • A laquelle de ces mises en scène va votre préférence, et pourquoi ?
  • Laquelle vous semble la plus fidèle à l’idée que vous aviez de la pièce à la lecture ? (Justifiez)
  • Laquelle vous semble prendre le plus de libertés avec le texte ? (Justifiez)
  • Quelle différence faites-vous entre une captation et une adaptation cinématographique ?
  • En vous appuyant sur les visionnages effectués durant cette séquence, que pouvez-vous dire de l’influence du décor / de la scénographie / des jeux de lumière / des costumes / de la musique sur la représentation ?
  • Donnez un exemple de la façon dont l’utilisation de l’espace scénique peut servir l’interprétation du texte.
  • Qu’avez-vous pensé des choix de mise en scène d’Eric Vignier ?
  • Quel usage fait-il de la musique ? de l’éclairage ? des décors ?
  • Pouvez-vous revenir sur les étapes clés de l’Histoire des représentations de L’Illusion comique, telle qu’elle est rappelée dans vos textes complémentaires par Agathe Sanjuan (brochure de La Comédie française) ?
  • Qu’avez-vous pensé de la mise en scène de la Compagnie amateur Arnold Schmürz ?
  • Présentez l’extrait du téléfilm réalisé par Mathieu Amalric sur le texte de L’Illusion comique. Que pensez-vous de cette réalisation ?
  • Selon vous, à partir de quel moment l’interprétation de la représentation devient-elle une trahison du texte ?
Autour des textes complémentaires
Scripta manent, verba volant. Écrire sur des représentations de L’Illusion comique
  • Que savez-vous de Roland Barthes ? Qu’avez-vous retenu de l’extrait de sa lettre reproduit dans la brochure de La Comédie française ?
  • Que vous inspire la pratique de fixer par écrit les impressions suscitées par une représentation théâtrale ?
  • Quelles sont les idées principales de l’article critique concernant la mise en scène de L’Illusion comique par Galin Soev à La Comédie française en 2010 ?
Autour du personnage de Matamore
  • Quel lien faites-vous entre l’extrait du Soldat fanfaron de Plaute que vous avez lu et la pièce de Corneille ?
  • Pouvez-vous me parler des personnages type de Matamoros ? du Capitan ?
  • Qu’est-ce que la Commedia dell’arte ?
  • Corneille écrit Le Cid un an à peine après L’Illusion comique : quels liens observez-vous entre les deux pièces ? En quoi Matamore est-il, paradoxalement, lié au personnage de Rodrigue ?
  • Que pouvez-vous me dire des masques que Mario Carillo a créés pour le personnage de Matamore ? En quoi correspondent-ils (ou non) à la lecture que vous faites de ce personnage ?
  • Selon vous, qu’apporterait l’utilisation de ces masques dans une représentation théâtrale ?
  • Expliquez les choix de costumes faits par les différents metteurs en scène pour le personnage de Matamore.
Sur la lecture cursive 1 -Pedro Calderón de la Barca, La Vie est un songe, 1635
  • Quels liens faites-vous entre L’Illusion comique et La Vie est un songe ?
  • En quoi cette pièce vous paraît-elle baroque ?
  • Quelles difficultés de représentation pose selon vous cette pièce ?
  • Pourquoi cette pièce est elle considérée comme une pièce métaphysique ?
  • Où se situe son action ?
  • Que pouvez-vous me dire de Sigismond ?
  • Qui est Rosaure ?
  • Quelle est la dimension politique de cette pièce ?
Sur la lecture cursive 2 – Eugène Ionesco, Rhinocéros (1959).
  • Quelles difficultés de représentation pose selon vous cette pièce ?
  • Que symbolise le rhinocéros du titre ?
  • Qu’apporte la métaphore de la rhinocérite au traitement du sujet ?
  • Que pouvez-vous me dire du personnage de Jean / de Daisy / de Béranger ?
  • Quel est le lien de cette pièce avec l’Histoire ?
  • Qu’apporte selon vous la transposition métaphorique et symbolique des événements historiques ?
  • Qu’est-ce que le théâtre de l’absurde ?