La Princesse de Montpensier, page de titre de l’édition de 1662