L’essentiel et l’accessoire. Place de l’objet dans le texte et sur la scène de théâtre : questions d’entretien

Vous trouverez ici une liste (non exhaustive) de questions d’entretien possibles sur la séquence « L’essentiel et l’accessoire. Place de l’objet dans le texte et sur la scène de théâtre ». Elle sera complétée au fur et à mesure de l’avancée du cours.

chw6bogw0aaptuw
Alexandre explore la mer dans sa cloche de plongée, détail d’une miniature du ms. British Library Royal 15Evi, f. 20v (Talbot Shrewsbury Book), 1444-1445. Source : British Library.
Sur le cours
  • Ionesco écrit : « Tout est langage au théâtre, les mots, les gestes, les objets. Il n’y a pas que la parole ». Que pensez-vous de cette analyse, placée en épigraphe de votre séquence ?
  • Quels sont les divers types d’usage des accessoires que vous avez pu observer dans les différents textes abordés dans cette séquence ?
  • Quelle est la place dévolue aux objets dans la scène de Shakespeare ? En quoi leur présence fait-elle avancer l’intrigue théâtrale ?
  • Mêmes questions pour les textes de Molière, Beaumarchais, Hugo et Beckett.
  • Faut-il considérer que les pièces de théâtre prennent véritablement leur sens au moment de la représentation ?
  • Qu’avez-vous retenu de l’intervention du comédien Christien Hecq dans l’émission « Une saison au théâtre » consacrée à la gestuelle de l’acteur ?
  • Quelle analyse faites-vous de la planche de Bande-Dessinée que Gotlib et Alexis consacrent à Hamlet ? Dans quelle mesure respecte-t-elle l’intrigue de la pièce de Shakespeare ? En quoi relève-t-elle de la parodie ?
  • Peut-on considérer que l’accessoire est essentiel au théâtre ?
Sur la lecture cursive 1 – Victor Hugo, Ruy Blas (1838).
  • Pouvez-vous donner, dans cette pièce, d’autres exemples que celui de la scène finale, où un objet, un accessoire tiennent un rôle important ? Que pensez-vous de l’usage qui en est fait ?
  • Que pouvez-vous dire du personnage de Don Salluste ? du comte de Garofa ? de Don Guritan ?
  • Quelle image de la reine d’Espagne nous est donnée dans la pièce ?
  • Expliquez la place que joue la condition sociale de chacun des personnages dans le projet de vengeance qui constitue le fil directeur de l’intrigue.
  • Qu’est-ce qui conduit Ruy Blas au suicide ?
  • Victor Hugo, dans le drame romantique, prone le mélange du sublime (très digne, élevé, admirable) et du grotesque (risible par son apparence bizarre, caricaturale), à la façon des gargouilles des cathédrales et dans la lignée de ce que Shakespeare avait pu proposer dans le théâtre élisabéthain : en quoi la pièce de Ruy Blas vous semble-t-elle correspondre à ce projet esthétique ?
Sur la lecture cursive 2 – Eugène Ionesco, Rhinocéros (1959).
  • Quelles difficultés de représentation pose selon vous cette pièce ?
  • Que symbolise le rhinocéros du titre ?
  • Qu’apporte la métaphore de la rhinocérite au traitement du sujet ?
  • Que pouvez-vous me dire du personnage de Jean / de Daisy / de Béranger ?
  • Quel est le lien de cette pièce avec l’Histoire ?
  • Qu’apporte selon vous la transposition métaphorique et symbolique des événements historiques ?
  • Qu’est-ce que le théâtre de l’absurde ?